×

Annonce

EU e-Privacy Directive

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.

View Privacy Policy

View e-Privacy Directive Documents

View GDPR Documents

You have declined cookies. This decision can be reversed.

Afficher les éléments par tag : 2001

dimanche, 06 septembre 2020 19:48

Minutes du procès Houellebecq

« Et la religion la plus con, c'est quand même l'islam.» Nous sommes en 2001, Michel Houellebecq, déjà porté par la critique, les ventes et les traductions, publie son roman Plateforme. Lors d'une interview pour le magazine Lire, il lâche, entre autres, ce jugement dont le moins qu'on puisse dire est qu'il n'était pas frappé du sceau de l'urbanité. Quasi immédiatement surviennent les attentats du 11 septembre qui donnent à ses propos une caisse de résonance énorme. La suite sera judiciaire. Un procès s'ouvrit, en 2002. Houellebecq était-il coupable d'"injure envers un groupe de personnes en raison de leur appartenance à l'islam" et de "complicité d'incitation à la haine raciale" ? Jeune journaliste à Lire, j'assistai au procès en prenant frénétiquement des notes, mais aussi en essayant de saisir ce qui ressemblait à une pièce de théâtre improvisée, d'une importance capitale : justice, religion, littérature, édition, presse, éloquence, pathétique, comique, inattendu, et j'en passe, le procès me semblait alors, et me semble encore, avoir été un nœud historique.

Publié dans Livres